La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Pas d’enquête contre l’exécutif de Courgevaux

Après l’affaire qui a mené à une rupture de collégialité à Courgevaux, la préfecture a tranché

Le Conseil communal de Courgevaux ne fera pas l’objet d’une enquête. (Ici, vue du bâtiment de l’administration communale, ainsi que de la localité). © Aldo Ellena
Le Conseil communal de Courgevaux ne fera pas l’objet d’une enquête. (Ici, vue du bâtiment de l’administration communale, ainsi que de la localité). © Aldo Ellena

Nicole Rüttimann

Publié le 15.11.2023

Temps de lecture estimé : 3 minutes

District du Lac » La Préfecture du district du Lac a tranché. «Aucune enquête n’est ouverte contre le Conseil communal de Courgevaux ou des membres de celui-ci», communique ce mardi le préfet du Lac, Christoph Wieland. Pour rappel, dans le sillage d’une assemblée communale mouvementée, quatre membres de l’exécutif avaient rédigé un tout-ménage dénonçant les décisions prises par le collège (LL, 4.10). Ils critiquaient notamment le déménagement de l’administration communale. Après cette rupture de collégialité, l’exécutif cherchait néanmoins à renouer le dialogue et s’était réuni plusieurs fois.

L’exécutif a aussi rencontré la préfecture et devait lui fournir un rapport sur les événements d’ici à fin octobre, afin qu’elle puisse «examiner s’il est judicieux d’ouvrir une enquête administrative». En l’occurrence, «après analyse du rapport et des divers entretiens et documents», la préfecture juge «qu’il n’existe pas d’indices permettant de conclure que l’exécutif de Courgevau

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11