La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Statuts révisés de l’Association du CO: les raisons d’un refus clair et net

Les statuts révisés de l’Association du CO de la Sarine-Campagne et du Haut-Lac français sont rejetés

La clé de répartition relative à l’Association du Cycle d’orientation de la Sarine-Campagne et du Haut-Lac français a été le point de blocage à la modification des statuts de l’association. © Charly Rappo
La clé de répartition relative à l’Association du Cycle d’orientation de la Sarine-Campagne et du Haut-Lac français a été le point de blocage à la modification des statuts de l’association. © Charly Rappo

Lise-Marie Piller

Publié le 02.06.2023

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Clé de répartition » C’est donc «non». La modification des statuts de l’Association du Cycle d’orientation de la Sarine-Campagne et du Haut-Lac français ne passe pas la rampe. Lise-Marie Graden, présidente du comité de direction de l’entité, l’a annoncé durant l’assemblée des délégués de mercredi (La Liberté de jeudi). Ceci alors que des parlements communaux doivent encore se prononcer. Mais la condition d’avoir l’aval des trois quarts des communes ne pourra d’ores et déjà pas être remplie.

L’opposition concerne un des trois changements proposés dans les nouveaux statuts, à savoir la clé de répartition des charges des CO entre les communes. C’est la commune de Villars-sur-Glâne, principale contributrice, qui demandait un rééquilibrage. Car

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11