La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Un projet monstre avec l’eau du lac

Estavayer et Groupe E lancent un réseau d’eau potable, de chauffage et d’irrigation. Première suisse

Le conseiller communal staviacois Joseph Borcard (à g.) et le chef du service de l’environnement de la ville, Pierre Andrieu, dans l’actuelle station de traitement d’eau potable. Inaugurées en 1995, les installations doivent être doublées. Charles Ellena
Le conseiller communal staviacois Joseph Borcard (à g.) et le chef du service de l’environnement de la ville, Pierre Andrieu, dans l’actuelle station de traitement d’eau potable. Inaugurées en 1995, les installations doivent être doublées. Charles Ellena
Un projet monstre avec l’eau du lac
Un projet monstre avec l’eau du lac

Patrick Chuard

Publié le 06.11.2020

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Partager cet article sur:

Estavayer-le-Lac » Aquavia, tel est le nom d’un ambitieux projet d’utilisation de l’eau du lac de Neuchâtel. Unique en Suisse pour l’heure, par son ampleur et sa complexité. Il s’agirait de construire, dès 2026, un réseau de pompage et d’alimentation en eau potable en y ajoutant des conduites hygrothermiques pour le chauffage et le refroidissement d’Estavayer Lait SA (Elsa). En outre, ces installations permettraient d’amener de la chaleur et de la climatisation dans les zones industrielles d’Estavayer et de Sévaz, d’alimenter plusieurs quartiers d’habitation de la ville, avec des prolongements possibles jusqu’à Payerne.

Et ce n’est pas tout: il est prévu que l’eau du lac, stockée dans un nouveau réservoir à Mussillens, en bordure de l’autoroute A1, puisse alimenter un réseau d’irrigation de terres

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11