La Liberté

Un véritable dépotoir à ciel ouvert

Les gens du voyage sont repartis samedi en laissant derrière eux un terrain couvert de détritus et souillé d’excréments.
Les gens du voyage sont repartis samedi en laissant derrière eux un terrain couvert de détritus et souillé d’excréments.
08.10.2019

La place de transit pour gens du voyage de Gampelen (BE) offrait ce week-end un spectacle désolant

Texte et photos Marc-Roland Zoellig

Seeland » Un lave-linge abandonné trône, tel un totem incongru, au milieu de la place transformée en décharge. Son tambour a été rempli de papier hygiénique usagé et sa porte, arrachée, négligemment balancée dans un talus envahi d’herbes folles, au milieu de monceaux de déchets de toute nature. Inaugurée en avril dernier pour une expérience censée durer deux ans, la place de transit provisoire pour gens du voyage de Gampelen, petite commune bernoise voisine du Vully, offrait ce week-end un spectacle de désolation après le départ de ses locataires, dont les caravanes ont occupé les lieux cet été.

Cerné de champs de maïs à présent constellés d’excréments et autres déchets, l’espace est ceint d’une haie végétalisée dont chaque centimètre carré a été colonisé par les détritus. Du vieux pneu au matériel informatique en passant par les jouets pour enfants, on y trouve même une plaque minéralogique française abandonnée là, entre les bidons de plastique et les chaises de camping. Et

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00