La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Un outil de mesure fait maison

Des chercheurs de l’Institut Adolphe Merkle ont mis au point un appareil analysant les nanoparticules

La machine développée à Fribourg permet l’analyse d’échantillons solides et liquides. © Charly Rappo
La machine développée à Fribourg permet l’analyse d’échantillons solides et liquides. © Charly Rappo

Thibaud Guisan

Publié le 05.03.2018

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Fribourg »  C’est la première start-up à être issue de l’Institut Adolphe Merkle (AMI), à Fribourg. Fondée au début de l’année, NanoLockin a développé un nouvel instrument destiné à l’analyse de nanoparticules: des éléments invisibles à l’œil nu, dont la taille se mesure en millionièmes de millimètre. «Entre un mètre et un nanomètre, il y a le même rapport qu’entre le diamètre de la terre et celui d’une pièce d’un franc», compare la professeure Alke Fink, coresponsable du groupe de recherche sur les bionanomatériaux à l’AMI.

Baptisée NanoLockin Reader, la machine permet l’analyse d’échantillons solides et liquides. «Il existe plusieurs solutions de mesure sur le marché, mais elles sont ch&egr

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11