La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«La majorité est pour ce centre»

Gouglera • Les émotions sont retombées en Singine depuis l’annonce de la création d’un centre pour requérants d’asile à Chevrilles. Le préfet Nicolas Bürgisser donne son sentiment.

Foyer de requérants: la tension retombe en Singine. © Alex
Foyer de requérants: la tension retombe en Singine. © Alex

Propos recueillis par Marc-Roland Zoellig

Publié le 10.03.2015

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Partager cet article sur:

Près de deux semaines se sont écoulées depuis la soirée d’information mouvementée durant laquelle le Conseil d’Etat fribourgeois et la Confédération avaient averti la population de l’ouverture, en 2017, d’un centre pour requérants d’asile à la Gouglera. Le préfet de la Singine Nicolas Bürgisser remet les choses à plat et déplore le «dégât d’image» subi par son district.

- Les propos sont devenus plus mesurés en Singine concernant le futur centre pour requérants de la Gouglera. Quel regard portez-vous, avec le recul, sur la soirée d’information du 25 février?

Nicolas Bürgisser: La majorité, je dirais même la grande majorité de la population est favorable à ce centre. C’est ce qui ressort des discussions que j’ai eues avec de nombreuses

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11