La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Surpierre: Le patron haut en couleur du Grenier reste en place

Laurent Dupuis, le célèbre tenancier de l’auberge villageoise, veut contester la résiliation de son bail en justice.

Depuis 2016, Laurent Dupuis attire une clientèle de toute la Suisse romande dans l’enclave de Surpierre. © Charly Rappo
Depuis 2016, Laurent Dupuis attire une clientèle de toute la Suisse romande dans l’enclave de Surpierre. © Charly Rappo

Patrick Chuard

Publié le 01.04.2024

Temps de lecture estimé : 1 minute

Il devait quitter les lieux le 31 mars. Finalement, il reste. «L’aventure n’est pas finie au Grenier à Cheiry!» se réjouit Laurent Dupuis de sa voix de stentor bien connue sur les réseaux sociaux. Le (très) populaire tenancier du restaurant villageois de Cheiry continue de tenir l’enseigne jusqu’à nouvel avis. L’exécutif de la commune de Surpierre avait résilié son bail pour le 31 mars, notamment en raison de «nuisances sonores répétées», comme nous l’indiquions en janvier dernier. Mais cette fin de contrat a été contestée par le restaurateur à la crête qui, à 56 ans, souhaite continuer d’exploiter l’établissement pour au moins cinq ans encore.

«Nous avons eu une séance en commission de conciliation avec la commune le 22 mars. Cela n’a rien donné. Ils me proposaient de rester jusqu’à la fin de l’année et de partir après. Mais moi, je veux rester là. Je me suis tellement investi ici que ce serait une injustice», affirme Laurent Dupuis. Il assure que «la seule personne réfractai

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11