La Liberté

L’égalité sur les bancs de l’école

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
«La parole est donnée deux fois plus aux garçons qu’aux filles pendant les discussions en classe», regrette une spécialiste des questions de genre. © Keystone/photo prétexte
«La parole est donnée deux fois plus aux garçons qu’aux filles pendant les discussions en classe», regrette une spécialiste des questions de genre. © Keystone/photo prétexte
Partager cet article sur:
20.02.2019

Pour lutter contre les stéréotypes de genre, un support pédagogique est lancé à l’adresse des maîtres

Xenia Villiers

Education » «Ouvrir le champ des possibles»: tel est le but du programme pédagogique lancé hier par la Conférence romande des bureaux de l’égalité. Ces quatre brochures, destinées aux écoles romandes et couvrant la scolarité obligatoire de la 1re à la 11e année, sont disponibles en ligne dès à présent*. Le corps enseignant y trouvera un choix d’activités pour interroger les stéréotypes de genre et élargir les horizons professionnels des filles et garçons. Des spécialistes de la formation et des études de genre ont présenté le rôle crucial de l’école dans l’influence des trajectoires de vie.

Car la Suisse est mauvaise élève en la matière, comme l’a relevé la conseillère d’Etat Jacqueline de Quattro, chargée du Bure

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00