La Liberté

Pour de nouvelles têtes en 2022

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Depuis de nombreuses années au Conseil d’Etat, Pascal Broulis (à gauche) et Philippe Leuba occupent le terrain.(legende)Keystone-archives
Depuis de nombreuses années au Conseil d’Etat, Pascal Broulis (à gauche) et Philippe Leuba occupent le terrain.(legende)Keystone-archives
Partager cet article sur:
30.03.2021

Au lendemain des communales, le PLR vaudois rejette l’idée de crise et parle de «coup de sac»

Raphaël Besson

Elections » Les principales forces de gauche, socialistes et Verts, ont savouré leurs résultats aux élections communales vaudoises. Dans les villes, mais pas seulement, elles ont réussi de bons scores, renversant des majorités ou gagnant du terrain. A l’instar de ce qui s’est passé à Lausanne avec un exécutif qui demeure presque entièrement à gauche (6 contre 1), le Parti libéral-radical n’a pas caché sa vive déception dimanche.

Hier, la direction du PLR remontait la pente et se fendait d’un communiqué affirmant que le parti restait «malgré tout la première force politique du canton». Elle donnait ces chiffres pour mesurer sa force à l’issue du scrutin: 955 conseillers communaux, 98 municipaux et 144 municipaux PLR sur des listes d’entente.

Confronté à ces résultats quand

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00