La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Avant, je regardais ces gars à la TV»

Kevin Sciboz s’apprête à mettre la touche finale à sa 3e et meilleure saison sur le circuit mondial (20e)

«Je n’ai jamais réussi mieux», assure Kevin Sciboz. © DR
«Je n’ai jamais réussi mieux», assure Kevin Sciboz. © DR
Kevin Sciboz (tenue bleu ciel) dans le feu de l’action lors de la manche japonaise du circuit mondial à Yokohama. © DR
Kevin Sciboz (tenue bleu ciel) dans le feu de l’action lors de la manche japonaise du circuit mondial à Yokohama. © DR

Patricia Morand

Publié le 27.02.2019

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Patinage de descente extrême » Kevin Sciboz mettra un terme, en fin de semaine à La Sarre, au Canada, à sa troisième et meilleure saison sur le circuit mondial de patinage de descente extrême (Crashed Ice). Le Fribourgeois de 28 ans avait signé un exploit pour sa première compétition de l’exercice en accédant aux demi-finales à Yokohama, au Japon. Il boucle son affaire en serrant les dents après s’être luxé l’épaule en Russie à la fin du mois de janvier. «J’ai chuté lors d’un saut», dit-il.

Kevin Sciboz occupe le 20e rang du classement planétaire et le 24e du championnat du monde. «Je n’ai jamais réussi mieux», assure-t-il. «J’ai fait mes calculs. Je peux encore accéder à la 17e place mondiale ou, au pire, me retrouver 22e.» Son premier rendez-vous de la

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11