La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Quand le cerveau fait son jogging

Echouer en s’amusant, pourvu que la tête travaille: tel est le but de la méthode d’entraînement Life Kinetik

Selon Erich Schaller (à gauche), une heure d’entraînement Life Kinetik par semaine suffit. © Alain Wicht
Selon Erich Schaller (à gauche), une heure d’entraînement Life Kinetik par semaine suffit. © Alain Wicht

Pierre Salinas

Publié le 03.09.2018

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Entraînement » Deux balles, une dans chaque main. Exercice de base numéro 1: croiser les bras, une fois en haut, une fois en bas. Le geste est fluide et facile, il inviterait presque à danser la Macarena. Exercice de base numéro 2: rien de bien méchant non plus, si ce n’est de lancer simultanément les deux balles en l’air et essayer de les rattraper, tel un jongleur du cirque Knie. Pas la peine de percer la toile du chapiteau: 10 cm suffisent. Exercice de base numéro 3, qui n’est autre que la combinaison des deux premiers: réceptionner les mêmes balles, mais en croisant les bras. Attention! Les projectiles ne doivent pas quitter leur trajectoire, droite et parallèle. Vous avez manqué de coordination? La loi de la gravité a été la plus forte? Rien d’anormal. La méthode d’entraînement Life Kinetik appelle l’échec. Mais l’&

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11