La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Basketball: Directeur d’Olympic, Ambros Binz au service du collectif

Après une saison discrète à la commission technique, le Singinois est devenu directeur sportif du Fribourg Olympic. Désireux d’intégrer des jeunes, il défend la nouvelle stratégie du club. En tenant compte de l’avis des autres.

Ancien joueur et entraîneur, Ambros Binz découvre le travail du directeur sportif. © Charly Rappo
Ancien joueur et entraîneur, Ambros Binz découvre le travail du directeur sportif. © Charly Rappo

François Rossier

Publié le 09.02.2024

Temps de lecture estimé : 7 minutes

Arrivé sur la pointe des pieds dans la commission technique la saison dernière, Ambros Binz est depuis l’été passé le nouveau directeur sportif du Fribourg Olympic. Après avoir été joueur dans les années 80 (lire ci-dessous), puis entraîneur dans divers clubs, le Singinois explore une nouvelle facette du basket. «Un poste passionnant où tu découvres plein de choses», apprécie celui qui travaille à Berne comme chef de produit dans une grande entreprise de télécommunication. Et qui essaie «d’apprendre vite» les trucs et astuces de sa nouvelle fonction.

Le poste est stratégique, exposé aussi, mais l’homme reste fidèle à ses valeurs. A 57 ans, dont 45 (!) passés sur ou au bord des parquets, Ambros Binz continue de miser sur le collectif. «Cela va rester le cas jusqu’à la fin de mes jours», promet-il, en mettant en avant les efforts de tout le club. «On ne pensait pas réussir une telle saison. En lançant un nouveau cycle, on imaginait plutôt se battre dans le top 4, mais les joueur

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11