La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Basketball: Petar Aleksic: «Sortir de ma bulle»

Après une année sabbatique, l’ancien entraîneur du Fribourg Olympic explique pourquoi il a accepté le «challenge» Iraklis, en Grèce.

Petar Aleksic est prêt à relever un nouveau défi: la Grèce. © Charly Rappo
Petar Aleksic est prêt à relever un nouveau défi: la Grèce. © Charly Rappo

Pierre Salinas

Publié le 25.06.2024

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Quand il a pris notre appel, il sortait d’un cours de français, mais c’est bien en Grèce que Petar Aleksic (55 ans) entraînera la saison prochaine (La Liberté du 25 juin). Un an après son départ du Fribourg Olympic, dont il a écrit certaines des plus belles pages, le citoyen de Villars-sur-Glâne s’est engagé avec Iraklis, club de deuxième division basé à Thessalonique qui espère retrouver le haut du panier, le plus vite sera le mieux. Interview.

Le basketball vous a-t-il manqué?

Petar Aleksic: Pas vraiment, non. Mon caractère est ainsi fait que lorsque je passe à autre chose, je passe à autre chose. Après dix ans à Fribourg, j’avais besoin de consacrer du temps à ma famille et de me reposer, la tête surtout. Entraîneur de basketball est le métier le plus difficile du monde. Parce que j’ai envie de durer encore un peu, cette pause était nécessaire.

Pourquoi avoir accepté l’offre d’Iraklis?

Pendant la saison passée déjà, Iraklis m’avait contacté, mais ce n’étai

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11