La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Euro 2024: Rodri, ce patron qui décide de tout

Le jeu enthousiasmant de l’Espagne est régulé par Rodri, le joueur clé du premier finaliste de l’Euro. A 28 ans, le Citizen s’insère dans la lignée de ses idoles, Xabi Alonso et Sergio Busquets.

Rodri, le «meilleur milieu de terrain du monde», selon Pep Guardiola, a mené l’Espagne en finale de l’Euro. © Keystone
Rodri, le «meilleur milieu de terrain du monde», selon Pep Guardiola, a mené l’Espagne en finale de l’Euro. © Keystone

Jonas Ruffieux, Munich

Publié le 10.07.2024

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Dans ce collectif espagnol qui séduit tant figure un architecte à l’art discret, mais absolument brillant. «Le meilleur milieu de terrain du monde», ose Pep Guardiola, son coach depuis cinq ans à Manchester City, bien placé pour flatter ainsi Rodrigo Hernández Cascante – alias Rodri. Yamine Lamal régale, Nico Williams fuse, Dani Olmo impressionne et Rodri dirige.

Pour se hisser en finale de l’Euro, ce dimanche à Berlin, Rodri et la Roja ont brillamment éliminé deux grands du football, l’Allemagne (2-1 ap) en quart de finale et la France (2-1) au stade suivant, mardi soir. «Rodri, c’est un ordinateur parfait, sans faille», compare, élogieux, son sélectionneur Luis de la Fuente. «Mon rôle? C’est de faire fonctionner l’équipe», sourit simplement l’intéressé, en conférence de presse.

61

Jusqu’ici, Rodri a remporté 61 des 62 matches qu’il a disputés cette saison.

Une fois buteur, deux fois nommé homme du match dans cet Euro, Rodri parle comme il joue: avec un calm

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11