La Liberté

Verstappen gagne à Monaco

Publié le 30.05.2023

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Automobilisme » Le Néerlandais a fait honneur à son statut de double champion du monde en titre.

«Mad Max» a encore frappé! Max Verstappen a fait honneur à son statut de double champion du monde en titre en remportant le prestigieux Grand Prix de Monaco de Formule 1, devant l’Espagnol Fernando Alonso et le Français Esteban Ocon. Parti en tête de la course, le pilote Red Bull, arrivé en Principauté avec l’étiquette d’homme à battre, a été fidèle à son rang et n’aura jamais été inquiété par la concurrence – à peine par la pluie qui s’est brièvement invitée au dernier tiers de la course.

«On ne savait pas trop ce qui allait se passer (…) il fallait rester calme, piloter dans toutes les conditions», a réagi le Néerlandais à l’arrivée de ce 80e GP de Monaco. Un champion en cachant un autre, l’Espagnol Fernando Alonso termine 2e de cette 6e manche de la saison. Parti deuxième, le double champion du monde de F1 en 2005 et 2006 n’aura lui non plus pas vraiment été inquiété par ses poursuivants.

En revanche, la stratégie de son équipe face au capricieux ciel monégasque aurait pu lui coûter cher, puisque le vétéran de la grille (41 ans) a d’abord été appelé aux stands pour chausser les pneus médiums… avant d’être rappelé un tour plus tard pour chausser les intermédiaires, mieux adaptés à la piste mouillée. «Cela a été difficile», a concédé l’Espagnol. «Il a fallu jouer avec la stratégie. Max a super bien roulé avec les médiums (en première partie de course, ndlr), puis la pluie est arrivée. Cela a compliqué les choses et ce n’était pas simple de piloter dans ces conditions». ats

Classements

Grand Prix de Monaco (78 tours de 3,337 km/260,286 km): 1. Max Verstappen (NED), Red Bull, 1h48’51’’980 (143,453 km/h). 2. Fernando Alonso (ESP), Aston Martin-Mercedes, à 27’’921. 3. Esteban Ocon (FRA), Alpine-Renault, à 36’’990. 4. Lewis Hamilton (GBR), Mercedes, à 39’’062. 5. George Russell (GBR), Mercedes, à 56’’284. 6. Charles Leclerc (MON), Ferrari, à 61’’890. 7. Pierre Gasly (FRA), Alpine-Renault, à 62’’362. 8. Carlos Sainz (ESP), Ferrari, à 63’’391. 9. Lando Norris (GBR), McLaren-Mercedes, à 1 tour. 10. Oscar Piastri (AUS), McLaren-Mercedes, à 1 tour. 11. Valtteri Bottas (FIN), Alfa Romeo-Ferrari, à 1 tour.

Championnat du monde (6/22 plus sprint à Bakou). Pilote: 1. Verstappen 144. 2. Perez 105. 3. Alonso 93. 4. Hamilton 69. 5. Russell 50. 6. Sainz 48. 7. Leclerc 42. 8. Stroll 27. 9. Ocon 21. 10. Gasly 14. Ecuries: 1. Red Bull 249 (3). 2. Aston Martin-Mercedes 120. 3. Mercedes 119 (2). 4. Ferrari 90. 5. Alpine-Renault 35. 6. McLaren-Mercedes 17. 7. Haas-Ferrari 8. 8. Alfa Romeo-Ferrari 6. 9. AlphaTauri-Red Bull 2. 10. Williams-Mercedes 1.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11