La Liberté

Halep dans la tourmente

Publié le 20.05.2023

Temps de lecture estimé : 1 minute

Tennis » L’ancienne joueuse No 1 mondial Simona Halep est sous le coup d’une nouvelle affaire en lien avec des «irrégularités» dans les données de son passeport biologique, a annoncé l’instance antidopage du tennis (ITIA). Elle est déjà suspendue depuis octobre pour infraction aux règles antidopage.

«L’Agence internationale pour l’intégrité du tennis (ITIA) confirme que la joueuse de tennis roumaine Simona Halep a été accusée d’une autre violation distincte du Programme antidopage du tennis, en relation avec des irrégularités dans son passeport biologique d’athlète (ABP)», écrit l’instance dans un communiqué.

La joueuse de 31 ans, victorieuse de Roland-Garros en 2018 et de Wimbledon en 2019, est suspendue à titre provisoire depuis le mois d’octobre dernier après avoir été contrôlée positive au roxadustat lors de l’US Open, en août. Cette molécule interdite stimule la production de globules rouges et est interdite par l’Agence mondiale antidopage (AMA). Simona Halep encourt jusqu’à quatre ans de suspension dans cette première affaire.

Dans une interview à Tennis Majors publiée fin avril, la Roumaine a invoqué une «contamination d’un de ses compléments alimentaires» pour expliquer le contrôle positif lors de l’US Open. ATS/AFP

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11