La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le divertissement à la télévision publique alémanique est jugé superflu

Les lecteurs du Tages-Anzeiger estiment que le rôle de la télévision publique est surtout d’informer, moins de divertir. Les programmes éducatifs et culturels sont également jugés importants.

Le plateau de l’émission d’information «Tagesschau». © Keystone
Le plateau de l’émission d’information «Tagesschau». © Keystone

Guillaume Chillier

Publié le 18.11.2023

Temps de lecture estimé : 2 minutes

SSR » Il semblerait qu’Albert Rösti vise juste avec sa vision d’avenir de la SSR. Du moins si l’on en croit un sondage non représentatif réalisé auprès de 14 000 lecteurs du Tages-Anzeiger. Moins de sport, moins de divertissements et une offre audiovisuelle plus axée sur l’information, la culture et l’éducation, c’est ce qu’estime le conseiller fédéral UDC ainsi que les sondés, qui ont répondu à plusieurs questions posées par le quotidien zurichois ces quatre derniers jours.

Lire aussi:

Certes, Albert Rösti est resté un peu vague ces dernières semaines. Il a d’un côté annoncé une réduction de la redevance radio-TV à 300 francs d’ici 2029 et une augmentation du nombre d’entreprises exemptées. Deux contre-mesures à l’initiative populaire «200 francs ça suffit», qui vise à introduire dans la Constitution une redevance à 200 francs. De l’autre, Albert Rösti a aussi af

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11