La Liberté

20.07.2015

Des rapaces réintroduits dans le Seeland

Les six rapaces ont été importés d'Ecosse où se trouve une grande colonie. © Keystone
Les six rapaces ont été importés d'Ecosse où se trouve une grande colonie. © Keystone
Six jeunes balbuzards sont dorlotés à Bellechasse. © Keystone
Six jeunes balbuzards sont dorlotés à Bellechasse. © Keystone
Six jeunes balbuzards sont dorlotés à Bellechasse. © Keystone
Six jeunes balbuzards sont dorlotés à Bellechasse. © Keystone
Les six rapaces ont été importés d'Ecosse où se trouve une grande colonie. © Keystone
Les six rapaces ont été importés d'Ecosse où se trouve une grande colonie. © Keystone
Six jeunes balbuzards sont dorlotés à Bellechasse. © Keystone
Six jeunes balbuzards sont dorlotés à Bellechasse. © Keystone

ATS

Le balbuzard pêcheur, un oiseau qui n'a plus niché en Suisse depuis 1914, vient d'être réintroduit dans le pays. Six jeunes prélevés en Ecosse ont été installés mardi sur les terres de la prison de Bellechasse.

Le balbuzard pêcheur, un oiseau qui n'a plus niché en Suisse depuis 1914, vient d'être réintroduit dans le pays. Six jeunes prélevés en Ecosse ont été installés mardi sur les terres de la prison de Bellechasse (FR).

Les balbuzards sont arrivés mardi matin à l'aéroport de Genève, explique Denis Landenbergue, membre du groupe de pilotage de la réintroduction du balbuzard au sein de l'association romande "Nos Oiseaux". Il s'agit de deux femelles et de quatre mâles âgés de 4 à 5,5 semaines offerts par le gouvernement écossais.

Ces rapaces migrateurs peuvent atteindre 170 centimètres d'envergure à l'âge adulte. Après Genève, ils ont directement été acheminés en voiture vers leur site de réintroduction: des volières sur les terres agricoles des Etablissements pénitentiaires de Bellechasse à Sugiez (FR).

Interdit au public

Ce site a été choisi pour son extrême tranquillité, une condition indispensable pour la réintroduction d'une espèce. En effet, pour des raisons de sécurité, les 350 hectares de terres agricoles de la prison sont strictement interdits au public.

Les détenus et le personnel de Bellechasse ont participé avec enthousiasme à ce projet, se réjouit l'association qui a lancé le projet de réintroduction à l'occasion de son centième anniversaire. L'atelier menuiserie de la prison a construit les volières.

> Plus de détails à lire ici.

Articles les plus lus
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Abonnez-vous à notre playlist Spotify
Abonnez-vous à notre playlist Spotify

Découvrez les playlists Spotify de La Liberté.

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00