La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Fribourg: Des idées en vrac pour le futur quartier de la Poya

Culture, vie associative, espaces verts… Des habitants de Fribourg et des environs ont transmis leurs idées au canton concernant l’avenir de la caserne.

«Imaginez la Poya de demain.» L’État de Fribourg a sondé des citoyens volontaires, jeudi soir. © DR
«Imaginez la Poya de demain.» L’État de Fribourg a sondé des citoyens volontaires, jeudi soir. © DR

Patrick Chuard

Publié le 22.03.2024

Que faire de la caserne de la Poya et de ses 46’000 m2 maintenant que l’armée a quitté les lieux? Quelque 120 personnes ont assisté jeudi soir à une «démarche participative» sur place, à l’invitation de l’Etat de Fribourg. Un peu plus de deux heures de discussions et d’échanges d'idées en petits groupes de travail ont fait émerger des pistes pour le futur quartier.

Les participants ont plébiscité en vrac des activités intergénérationnelles, le maintien d’espaces verts et la promotion de la biodiversité, l’installation d’une auberge de jeunesse, des locaux destinés à la culture. Mais aussi des espaces dédiés à des concerts et des manifestations, de la place pour les sociétés locales, la création de logements coopératifs, tout en «conservant les bâtiments existants» dans la mesure du possible. Certains ont plaidé pour des espaces de jeu, de sport, des locaux de bricolage ou encore des ateliers d’artistes.

Des résidences d’artistes, un parc d’attractions, un «Repair Café

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11