La Liberté

L'absence de congé adoption révolte

La loi suisse ne prévoit aucun congé pour les couples qui adoptent un enfant. Tout dépend du bon vouloir de l'employeur. Une situation qui révolte de nombreux parents. Témoignages à lire dans notre édition de mercredi.

Contrairement aux familles qui ont un enfant naturellement et bénéficient d'un congé maternité, les couples qui adoptent un enfant n'ont pas droit à un congé. © Keystone, photo prétexte
Contrairement aux familles qui ont un enfant naturellement et bénéficient d'un congé maternité, les couples qui adoptent un enfant n'ont pas droit à un congé. © Keystone, photo prétexte

SSc

Publié le 13.10.2015
Partager cet article sur:

Un couple de Fribourgeois a récemment adopté un enfant. Dès son retour en Suisse, les parents, épuisés, ont immédiatement repris leur travail. La loi suisse ne prévoit en effet aucun congé en cas d'adoption. Divers cantons proposent toutefois entre 12 et 16 semaines de congés payés à leurs employées.

> Témoignages de parents concernés à lire dans «La Liberté» de mercredi.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00