La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Charles Girardin, Cheyres

Charles Girardin, Cheyres © Alain Wicht
Charles Girardin, Cheyres © Alain Wicht
Publié le 27.08.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Le lecteur en Liberté

Fusionnel » Né à La Chaux-de-Fonds, Charles, 92 ans, rencontre Lydie sur les bancs de l’école. Depuis, ces deux-là ne se sont plus quittés: à la tête de leur atelier d’horlogerie durant 32 ans, le couple se lance en parallèle dans l’élevage de chiens d’arrêt avant de s’installer à Cheyres où Charles, en éternel hyperactif, renoue avec sa vieille passion pour l’apiculture.

Charles, vous avez eu un parcours religieux peu conventionnel. Racontez-nous…

En fait, je suis né catholique, à 15 mois on m’a baptisé protestant, je suis devenu mormon à cinq ans et à dix ans je suis entré à l’école adventiste. Je pense que ma mère a eu un besoin de mysticisme pour compenser les problèmes de la vie de to

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11