La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

A Gaza, le triomphe de la barbarie

Francis Piccand

Publié le 14.11.2023

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Le nombre d’enfants de Gaza tués en un mois par l’armée israélienne a dépassé celui enregistré durant 2022 dans l’ensemble des zones de conflits: il y en a près de 4400 (sur un total de 11 000 victimes). Ce chiffre va encore grossir avec la poursuite de l’incursion israélienne qui, rappelons-le, a été lancée en représailles aux meurtres odieux de 1400 Israéliens, commis le 7 octobre dernier par le Hamas palestinien. On pouvait bien sûr s’attendre à des représailles, mais pas d’une telle ampleur, violant au surplus les règles du droit international: les bombardements israéliens ont visé de manière indiscriminée écoles, zones résidentielles, hôpitaux, ambulances… jusqu’à l’église orthodoxe de Gaza. S’y ajoutent les morts de journalistes,

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11