La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Jardinage: Kaliméris, ce marathonien de la floraison

Une mer de fleurs du début de l’été jusqu’aux premières gelées, c’est la promesse tenue par cette merveille de plante vivace. © Jean-Luc Pasquier
Une mer de fleurs du début de l’été jusqu’aux premières gelées, c’est la promesse tenue par cette merveille de plante vivace. © Jean-Luc Pasquier

Jean-Luc Pasquier

Publié le 09.08.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

S’il y a une plante vivace capable de contenter tout le monde, c’est bien le kaliméris. Rustique, vigoureux, florifère, généreux et jamais malade, ce marathonien de la floraison vous ravira de juin à octobre. Originaire d’Asie, le kaliméris, ou Kalimeris incisa pour les botanistes, fait partie de la grande famille des astéracées. Pas étonnant donc de confondre ses fleurs composées avec celles des asters d’automne. Contrairement à ces dernières, il fleurit plus tôt, et, surtout, il n’est pas du tout sensible à l’oïdium. Cette maladie est aussi appelée «le blanc», car elle recouvre souvent le feuillage desdits asters d’un mignon duvet blanc.

Parfait pour les nuls

Le kaliméris est une plante facile qui se plaît presque partout. Quels que soient le sol et l’exposition, il pousse et fleurit sans

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11