La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Les Apostrophes montent deux Pinter noirs

théâtre ? Pour son dixième anniversaire, la troupe de l'Université s'offre deux pièces d'Harold Pinter.

grégoire Tardin

Publié le 17.04.2009

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Il y a dix ans naissaient Les Apostrophes, la troupe de théâtre francophone de l'Université de Fribourg. Depuis, si metteurs en scène et acteurs se sont succédé, l'esprit originel est resté. «Nous cherchons toujours à jouer des pièces qui amènent à réfléchir, qui permettent de faire des analogies avec des situations actuelles», explique David La Sala, président de la troupe.«Avec Harold Pinter, nous nous sommes orientés vers un théâtre teinté d'humour noir, à la fois cynique et léger», confie Tancrède Scherf, le metteur en scène. Pour la première fois depuis leur création, Les Apostrophes joueront deux pièces par représentation. «Par cette nouvelle manière de faire, nous cherchons à offrir quelque chose de dynamique à notre public. Et puis, pour fêter nos dix ans, il fallait marquer le coup», s'enthousiasme David. Qui dit deux pièces dit également deux fois plus de rôles. «La troupe compte une vingtaine d'acteurs. Tous sont mis à contribution car Célébration et La Chambre de Pinter

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • «Le chemin de soi à soi peut prendre du temps»

    En amont de la Marche des fiertés romande qui a lieu ce week-end à Bulle, quatre membres fribourgeois de la communauté LGBTQIA+ évoquent leur vécu. Monique...
  • pictogramme abonné La Liberté Caisses à savons

    Sarzens » Les amateurs de sensations fortes pourront tester leurs bolides lors de la traditionnelle course de caisses à savons dans le village de Sarzens...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11