La Liberté

Au travail, le bonheur à tout prix

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Des employés heureux, c’est plus de productivité et plus de créativité. De quoi séduire la plus terne des ­entreprises. © Fotolia
Des employés heureux, c’est plus de productivité et plus de créativité. De quoi séduire la plus terne des ­entreprises. © Fotolia
Partager cet article sur:
27.03.2018

Venue des Etats-Unis, la tendance du «happiness at work» débarque en Suisse romande

Sophie Gaitzsch

Emploi »   En septembre dernier, l’entreprise de recrutement Academic Work, 47 employés à Genève et à Lausanne, s’est dotée d’une CHO. Une CHO? Comprenez Chief Happiness Officer, que l’on pourrait traduire par «responsable du bonheur». Son cahier des charges est varié: elle s’assure que les collaborateurs ont un espace de travail agréable et fonctionnel, accueille les nouveaux venus, organise des événements «fédérateurs» – du petit-déjeuner en équipe aux fêtes pour célébrer les succès de l’entreprise – et fait l’interface entre les employés et les ressources humaines.

Ce nouveau métier né dans la Silicon Valley se popularise en Europe depuis quelques années. En France, il s’est imposé rapidement dans l’univers des start-up.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00