La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«J’aime casser les codes»

Le festival électro Les Digitales se déroule ce week-end à Fribourg. Parmi les artistes présents, il y a la Fribourgeoise Noria Lilt. Rencontre

La DJ et productrice Fiona Rody, alias Noria Lilt, se produira samedi soir au Nouveau Monde dans le cadre de la sixième édition du festival Les Digitales. © Charly Rappo
La DJ et productrice Fiona Rody, alias Noria Lilt, se produira samedi soir au Nouveau Monde dans le cadre de la sixième édition du festival Les Digitales. © Charly Rappo

Olivier Wyser

Publié le 10.09.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Musique électronique » Pour le grand public, les musiques électroniques – et la figure emblématique du DJ derrière ses platines – demeurent encore bien souvent un mystère enfoui dans la moiteur des clubs nimbés de fumigènes et zébrés de lasers. Quelques événements ressortent toutefois périodiquement à l’instar de la Street Parade de Zurich, avec son défilé carnavalesque qui ne manquera pas de faire une apparition au 19 h 30 de la RTS, ou le succès mainstream de quelques superstars telles que David Guetta, Tiësto ou Calvin Harris, abonnés aux grands festivals estivaux. Mais derrière ces étendards bien implantés dans le paysage pop, il existe une vraie culture musicale aux racines profondes et qui s’exprime au travers de multiples styles.

Le festival Les Digitales, qui tient ce week-end à Fribourg sa sixième édition, a justement pour objectif de «rompre les idées préconçues sur la musique électro». La majeure partie de l’événement se déroule d’ailleurs dans le cadre inattendu

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11