La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Les débuts de la parentalité à nu dans une exposition

Ludique, interactive et terriblement pertinente, l’exposition Bébé en tête aborde la périnatalité au Musée de la main.

En plus de la diversité de témoignages et de points de vue, la scénographie colorée et parlante est soignée. © Alain Ganguillet, CHUV 2023
En plus de la diversité de témoignages et de points de vue, la scénographie colorée et parlante est soignée. © Alain Ganguillet, CHUV 2023

Claire Pasquier

Publié le 06.11.2023

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Santé mentale » Avoir un bébé n’est pas toujours aussi joyeux que ce qui est idéalisé par la société. C’est parfois difficile, triste et épuisant. C’est surtout un tourbillon d’émotions et de chamboulements en tout genre. Aussi, la période périnatale méritait bien d’être abordée sans détour. Dans une volonté de «briser les tabous», l’exposition Bébé en tête s’attarde sur la santé mentale des jeunes parents au Musée de la main à Lausanne. Gratuite, la visite a pour objectif de «créer un dialogue avec le grand public», indique Antje Horsch, directrice du projet aux côtés d’Anne-Sylvie Diezi. A son origine, le Groupe de recherche périnatale de Lausanne UNIL-CHUV étudie notamment l’accouchement traumatique.

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11