La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Loin de l’agitation et des excès»

Janet et Bernard Bailly ont suivi le cours de la Sarine, de sa source à son embouchure

Janet Bailly, Falaises de la Sarine sous les ruines du château d’Arconciel. © Bernard Bailly
Janet Bailly, Falaises de la Sarine sous les ruines du château d’Arconciel. © Bernard Bailly

Elisabeth Haas

Publié le 13.04.2023

Temps de lecture estimé : 5 minutes

MAHF » Des rochers, des falaises, des montagnes, leur toucher rude et âpre: la Sarine de Janet et Bernard Bailly est largement faite de pierres. On sent la force de la roche dans leur nouvelle exposition en couple, Sarine-Saane, à voir actuellement dans le cadre du Muséoscope, au Musée d’art et d’histoire de Fribourg.

L’accrochage, réalisé par le commissaire Stephan Gasser, ne cache rien des tensions à l’œuvre dans la peinture de paysage: entre l’ancrage dans un genre traditionnel qui a connu d’illustres prédécesseurs, l’héritage ressassé, et la patte personnelle, renouvelée, mais aussi à cause de la présence – ou de l’absence – humaine. Janet Bailly, lors de la conférence de presse, a elle-même souligné que leurs séances extérieures, chevalet sous le ciel, sont la plupart

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11