La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

TikTok, le réseau social «préf» des jeunes (pour le meilleur et pour le pire)

Encore parfois mal compris des adultes, TikTok s’impose chez les ados. Mais attention à l'addiction

TikTok c’est à la fois des challenges (souvent insignifiants, parfois dangereux), du videomashing (mix de musiques récentes et anciennes), une scène gratuite pour partager ses talents, des tutoriels et un paradis des fake news. © Adobe Stock
TikTok c’est à la fois des challenges (souvent insignifiants, parfois dangereux), du videomashing (mix de musiques récentes et anciennes), une scène gratuite pour partager ses talents, des tutoriels et un paradis des fake news. © Adobe Stock

Andrée-Marie Dussault

Publié le 26.10.2023

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Société » «Vouloir construire son futur à partir des réseaux sociaux est une erreur; c’est très risqué, tout peut s’écrouler d’un jour à l’autre. Il est important d’apprendre un métier.» Tel est le message du TikToker tessinois Michael Casanova, alias Bella Gianda, 34 ans, qui compte 2,4 millions de followers. Chemise blanche et cravate rose fluo, l’ancien gardien de but de football professionnel, animateur à la radio privée tessinoise Radio3i, s’exprimait sur le «pouvoir de TikTok» dans le cadre du prix annuel de la Fondation Möbius, consacrée à la culture digitale.

En quoi consiste la plateforme préférée des jeunes, utilisée par près de 70% des ados et préados en Suisse? TikTok c’est à la fois des challenges (souvent insignifiants, parfo

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11