La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

L'initiative populaire contre l’élevage intensif en 7 questions

Alain Berset s’oppose à l’initiative populaire contre l’élevage intensif

Philippe Castella

Publié le 29.06.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Agriculture » Un jour après avoir soutenu devant les médias la réforme de l’AVS, Alain Berset a remis le couvert hier pour combattre l’initiative populaire «Non à l’élevage intensif». Cet objet sera soumis au peuple le 25 septembre. «C’est clair que le bien-être des animaux doit être garanti», a reconnu le conseiller fédéral. «Mais nous avons déjà une loi sur la protection des animaux qui est l’une des plus strictes au monde», rappelant que «l’élevage intensif est déjà interdit en Suisse».

1. Que demande l’initiative?

Le texte de l’initiative veut proscrire l’élevage intensif. La Confédération devrait fixer des critères plus stricts en matière d’hébergement, de soins, d’accès à l’extérieur

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • L'UDC «pur sucre» Ueli Maurer tire sa révérence

    Après avoir assuré qu'il resterait jusqu'en 2023, Ueli Maurer tire sa révérence au milieu de son quatrième mandat. Le Zurichois de 71 ans aura passé 14...
  • Ueli Maurer annonce son départ

    Doyen du Conseil fédéral, Ueli Maurer a annoncé ce midi son départ lors d’une conférence de presse à Berne. Né en 1950, le chef du Département fédéral des...
  • Feu vert pour des sanctions autonomes

    Parlement » La Suisse pourra avoir ses propres embargos, par exemple contre la Russie.La Suisse pourra prendre ou prolonger des sanctions internationales de...
  • Un lapin trop ressemblant

    Confiserie » Le lapin en chocolat de Lindt enveloppé d’une feuille d’aluminium bénéfice de la protection des marques face à celui de Lidl. Vu le risque de...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11