La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

L’ombre de Poutine plane sur la Cour

Gazprombank en Suisse s’est posé trop peu de questions sur les millions d’un ami du chef du Kremlin

Sergueï Roldouguine (à dr.) a-t-il servi d’homme de paille à Vladimir Poutine pour le dépôt de 30 millions à la Gazprombank? © Keystone-archives
Sergueï Roldouguine (à dr.) a-t-il servi d’homme de paille à Vladimir Poutine pour le dépôt de 30 millions à la Gazprombank? © Keystone-archives

Pierre-André Sieber

Publié le 31.03.2023

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Zurich » Condamnés hier à des jours-amende avec sursis par le Tribunal de district de Zurich, le directeur général et trois employés de Gazprombank ont violé le devoir de diligence. Leur erreur? Avoir entretenu des relations d’affaires entre 2014 et 2016 avec Sergueï Roldouguine, célèbre musicien russe et ami de Vladimir Poutine, sans se poser la question de savoir qui était l’ayant droit économique réel de deux comptes liés à des parts dans des entreprises qui ont rapporté la bagatelle de 30 millions de francs de dividendes. La défense a annoncé sa volonté de faire appel.

D’où provenait ce magot dont le montant astronomique a rapidement pris le chemin de l’étranger sur les comptes de deux sociétés au Panama et à Chypre? En tout cas pas des recettes des concerts du brillant violoncellis

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11