La Liberté

Retraite pour tout le monde à 65 ans

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Entre l’UDC Albert Rösti et le socialiste Pierre-Yves Maillard, qui attendent de s’exprimer, les positions sont restées inconciliables. © Keystone
Entre l’UDC Albert Rösti et le socialiste Pierre-Yves Maillard, qui attendent de s’exprimer, les positions sont restées inconciliables. © Keystone
Partager cet article sur:
09.06.2021

Le National approuve un nouveau projet de relèvement d’un an de l’âge de la retraite des femmes

Philippe Castella

Prévoyance » Le parlement remet le couvert sur l’âge de la retraite. Après les échecs en votation populaire en 2004 et 2017, le Conseil national a approuvé ce mercredi un nouveau projet d’augmentation de l’âge de la retraite des femmes de 64 à 65 ans, malgré l’opposition de la gauche. Le Conseil des Etats avait fait de même en mars.

«Vous allez fermer la plus grande garderie de Suisse», a annoncé, avec son sens de la formule, Pierre-Yves Maillard (ps, VD). Une manière de souligner le rôle qu’assument nombre de grands-mamans à l’arrivée à la retraite. «Nous ne sommes pas d’accord que les femmes paient le prix de l’assainissement de l’AVS», a enchéri sa camarade Barbara Gysi (ps, ZH). Pour la verte Léonore Porchet (VD), cette réforme est «hostile» aux femmes:

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00