La Liberté

Vent de fronde parmi les chercheurs

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Une lettre ouverte signée par dix-sept professeurs reproche au FNS de négliger les sciences humaines au profit quasi exclusif de la recherche biomédicale sur le Covid-19. © Keystone-archives
Une lettre ouverte signée par dix-sept professeurs reproche au FNS de négliger les sciences humaines au profit quasi exclusif de la recherche biomédicale sur le Covid-19. © Keystone-archives
Partager cet article sur:
20.05.2020

Dans la recherche sur le Covid-19, le Fonds national suisse (FNS) délaisserait-il les sciences humaines?

Sevan Pearson

Recherche » Le Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS) négligerait-il les sciences humaines et sociales? C’est en tout cas ce qui lui est reproché dans le cadre du Programme de recherche national (PNR) 78, qui consacre 20 millions de francs aux études sur le Covid-19. Fait inhabituel, dix-sept professeurs ayant tous été conseillers à la recherche au FNS lui ont adressé une lettre ouverte début mai.

Les signataires regrettent que «le nouveau PNR 78 annoncé s’adresse presque exclusivement aux chercheuses et chercheurs en biologie et en médecine». Ils appellent à l’inclusion des sciences humaines et sociales «dans la recherche sur les causes, les processus, les modèles et les perceptions, ainsi que sur les conséquences à court et à long terme de la pandémie».

Une analyse «confinée&

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00