La Liberté

04.10.2019

Pas de crédit pour l'école de Romont, le projet repart de zéro

Le quartier d'Arruffens à Romont, où pourrait être construit la nouvelle école. © La LibertŽ
Le quartier d'Arruffens à Romont, où pourrait être construit la nouvelle école. © La LibertŽ

GCH

Le Conseil général de Romont à renvoyé à l’exécutif sa demande de crédit pour l'organisation du concours d'architecture pour la nouvelle école du chef-lieu. Une commission spéciale va être créée pour aller de l'avant.

Par 34 voix pour et 9 contre (2 bulletins nuls), le législatif a décidé hier soir de renvoyer à l’exécutif sa proposition de crédit de 870’000 francs destiné d’une part à régulariser les montants déjà engagés pour le projet dit En Bouley et, d’autre part, à organiser un concours d’architecture avec entreprise totale.

Le Conseil communal s’en est pris plein la face, critiqué de toutes parts tant sur les raisons qui l’ont poussé à abandonner le précédent projet (Zelda) que sur le flou du projet actuel ou sur la procédure proposée. Le fait de devoir se prononcer sur le choix du site a aussi fait tiquer les élus.

Espoir pour les Romontois, le Conseil général a voté la création d’une commission spéciale destinée à régler cet interminable dossier de la construction «nécessaire» d’une nouvelle école à Romont.

> Développement dans notre édition de samedi

Articles les plus lus
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00