La Liberté

13.05.2021

Bientôt des descentes Coupe du monde au pied du Cervin ?

Le glacier du Theodule à 3883 mètres d'altitude sous le Petit Cervin accueille de nombreux stages d'entraînement. Bientôt cela pourrait être des courses. © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Le glacier du Theodule à 3883 mètres d'altitude sous le Petit Cervin accueille de nombreux stages d'entraînement. Bientôt cela pourrait être des courses. © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Partager cet article sur:
13.05.2021

Grâce à une meilleure exploitation du Petit Cervin, les plans de Swiss-Ski et de la fédération italienne de ski (FISI) d'organiser des courses de vitesse de la Coupe du monde se concrétisent.

Comme la fédération suisse de ski l'a annoncé dans un long communiqué, la saison de la Coupe du monde de vitesse pourrait débuter en 2023 avec des courses dans la région de Zermatt/Cervinia. Outre de nombreuses séances de discussions entre les représentants de Swiss-Ski, de la FISA et des remontées mécaniques de la région, des inspections de la région du Cervin ont été effectuées par des directeurs de course de la Fédération internationale de ski (FIS).

Ces courses au Cervin seraient les premières de l’histoire de la Coupe du monde à se dérouler sur territoire international - avec départ et arrivée dans des pays différents. Le départ de la descente masculine est donné à Gobba di Rollin (3899 m d’altitude), en Suisse, et l’arrivée est tracée à Laghi Cime Banche (2814 m d’altitude), en Italie. Cette descente se déroulera à l’altitude la plus élevée au monde.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00