La Liberté

25.11.2020

L'UEFA tranche en faveur de la Suisse, maintenue en Ligue A

L'équipe de Suisse est maintenue en Ligue A de la Ligue des nations. © KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE
L'équipe de Suisse est maintenue en Ligue A de la Ligue des nations. © KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE
L'équipe de Suisse est maintenue en Ligue A de la Ligue des nations. © KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE
L'équipe de Suisse est maintenue en Ligue A de la Ligue des nations. © KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE
Partager cet article sur:
25.11.2020

L'équipe de Suisse se maintient en Ligue A de la Ligue des nations. Mercredi, l'instance d'appel de l'UEFA a donné une victoire 3-0 par forfait contre l'Ukraine.

L'équipe d'Ukraine avait été mise en qurantaine avant la rencontre prévue mardi 17 novembre à Lucerne.

La décision prise par le médecin cantonal lucernois a souri à l'équipe de Suisse. L'instance d'appel de l'UEFA a en effet jugé que la fédération ukrainienne, dont l'équipe comportait plusieurs cas de coronavirus, avait été responsable de la non-tenue de la rencontre. Les motifs de la décision n'ont cependant pas encore été explicités par l'instance européenne.

Conséquence sportive directe: la Suisse, de par cette victoire, passe à la troisième place de son groupe de Ligue des nations et se maintient donc en Ligue A. L'Ukraine, elle, est reléguée en Ligue B.

L'Ukraine va faire appel

Dans un communiqué diffusé par l'Association suisse de football (ASF), son secrétaire général Robert Breiter s'est dit satisfait de cette décision: "Dans cette période particulière, l'UEFA a établi à l'avance des règles rigoureuses pour l'UEFA Nations League et les a communiquées à toutes les associations en août dernier. Cette décision a par conséquent été prise sur la base de ces règles. Nous aurions évidemment préféré prendre les trois points sur le terrain lors de la fenêtre de matchs internationaux de la semaine dernière. Nous nous étions préparés pour cela. L'UEFA a donc pris sa décision et nous sommes satisfaits que l'équipe nationale puisse jouer à l'avenir dans la Ligue A de cette compétition."

L'Ukraine, elle, n'entend pas laissé faire. Sur le site internet de la fédération, le vice-président et secrétaire général Yuriy Zapisotsky a déclaré "son désaccord catégorique et son intention de faire appel de cette décision devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) de Lausanne immédiatement après réception de la décision motivée." La fédération ukrainienne aura dix jours pour faire recours une fois que la décision sera explicitée.

Mercredi dernier, au retour en Ukraine, celle-ci avait expliqué que l'ensemble des joueurs avaient été testés négatifs. Elle considérait qu'un test supplémentaire effectué en Suisse aurait pu lui permettre de disputer la rencontre avec les joueurs qui n'avaient pas été infectés.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00