La Liberté

15.06.2021

Le Portugal, tenant du titre, doit éviter le faux pas

Cristiano Ronaldo est prêt à guider le Portugal. © KEYSTONE/EPA/HUGO DELGADO
Cristiano Ronaldo est prêt à guider le Portugal. © KEYSTONE/EPA/HUGO DELGADO
Partager cet article sur:
15.06.2021

Le Portugal de Cristiano Ronaldo, champion d'Europe en titre, doit éviter ce mardi un faux pas face aux Hongrois (18h00), en principe l'adversaire le plus accessible du groupe.

Les Portugais, privés de leur défenseur Joao Cancelo positif au Covid-19, vont retrouver l'ambiance des stades pleins, oubliée depuis un an et demi de pandémie.

Et pas forcément en leur faveur... les Magyars jouent à domicile et devant un stade de Budapest plein à craquer. L'enceinte est la seule de la compétition, organisée dans 11 stades à travers 11 pays, à ne pas appliquer de jauge de spectateurs par précaution sanitaire.

Statut d'idole oblige, Cristiano Ronaldo entame son Euro face à la Hongrie avec trois objectifs ambitieux: aider le Portugal à conserver son titre de champion d'Europe, battre de nouveaux records et lancer sa campagne pour un sixième Ballon d'Or.

Pour réussir un doublé, que seul l'Espagne a réalisé en remportant l'Euro 2008 et l'Euro 2012, la sélection lusitanienne devra d'abord s'extirper d'un "groupe de la mort" où la Hongrie, qui jouera dans une Puskas Arena comble avec 68'000 supporters, apparaît comme l'adversaire le plus abordable.

Il y a cinq ans, Ronaldo avait livré sa meilleure performance lors du troisième match de poules, en signant une passe décisive et un doublé, dont une talonnade à la Madjer, pour arracher la qualification en huitièmes de finale grâce à un troisième nul face à ... la Hongrie (3-3).

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00