La Liberté

14.03.2019

Les archives militantes de Grisélidis Réal ouvertes au public

Les archives militantes de Grisélidis Réal seront ouvertes au public à Genève dès le 28 mars (photo prétexte). © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Les archives militantes de Grisélidis Réal seront ouvertes au public à Genève dès le 28 mars (photo prétexte). © KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT


14.03.2019

A Genève, les archives militantes de Grisélidis Réal, ayant trait aux métiers du sexe, seront bientôt ouvertes au public. Une soirée d'inauguration, avec présentation du projet, témoignages et lectures, est organisée le 28 mars par l'association Aspasie.

Pendant plus de trente ans de lutte et de mobilisation, Grisélidis Réal, écrivain, peintre et "courtisane révolutionnaire" a recueilli systématiquement tout ce qui concernait de près ou de loin la prostitution, en Suisse et dans le monde: articles de presse, travaux de recherche, rapports, prises de position, comptes rendus de séminaires, de colloques, de congrès, affiches, pamphlets, manifestes, indique Aspasie jeudi dans un communiqué.

Les enfants de Grisélidis Réal ont légué ce fonds d'une valeur unique et inestimable à Aspasie en 2016, avec la mission de le traiter et de le mettre à la disposition du public. Les efforts pour réunir les financements nécessaires au travail d'archivage et de conservation ont finalement porté leurs fruits en 2017.

Grâce aux Fondations Jan Michalski et de la Famille Sandoz, le travail d'archivage a pu débuter en 2018 dans les locaux du Centre Grisélidis Réal - Ceux-ci sont mis à disposition gratuitement par la Ville de Genève depuis 2008.

Ces archives uniques viennent enrichir le Centre Grisélidis Réal de documentation internationale et la bibliothèque sur la prostitution d'Aspasie. Leur mise en lumière ouvre des perspectives de recherches dans de nombreux domaines (historiques, sociologiques, artistiques, politiques).

L'inventaire de ce fonds sera en libre accès sur Internet. Les documents seront disponibles pour des consultations sur rendez-vous au Centre Grisélidis Réal. La figure de proue de la défense des droits des prostituées, décédée en 2005, avait fondé Aspasie en 1982.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00