La Liberté

Lutte passionnante pour les places 6 à 8 en National League

Le Biennois Yannick Rathgeb, à gauche, et le Lausannois Michael Raffl se retrouvent dès ce soir pour le sprint final de la qualification de National League. © KEYSTONE/PETER KLAUNZER
Le Biennois Yannick Rathgeb, à gauche, et le Lausannois  Michael Raffl se retrouvent dès ce soir pour le sprint final de la qualification de National League. © KEYSTONE/PETER KLAUNZER


Publié le 13.02.2024


Entre six (Lugano, Langnau) et dix matches (Ajoie) sont encore au programme des quatorze équipes jusqu'à la fin de la qualification de la National League.

Le sprint final est lancé ce mardi pour la course aux play-off, play-in et au play-out.

Pour mémoire: les six premières équipes sont directement qualifiées pour les quarts de finale des play-off, les équipes classées entre les 7e et 10e rangs se battent pour les deux dernières places en play-off, le onzième et le douzième peuvent partir en vacances, et le treizième et le quatorzième veulent se sauver à la faveur d'une victoire dans le play-out.

Ce qui attend les quatorze clubs de National League dans les trois prochaines semaines:

1. Zurich Lions (45 matches/96 points)

Calendrier: Berne (d), Rapperswil-Jona (e), Ajoie (e), Lausanne (d), Zoug (e), Davos (e), Langnau Tigers (d).

Les Zurich Lions ont assuré depuis longtemps leur place en play-off. Seul la 1re place au terme de la qualification les intéresse. Avec quatre points d'avance sur Fribourg-Gottéron et un cadre de luxe, cela devrait suffire.

2. Fribourg-Gottéron (45/92)

Calendrier: Zoug (e), Langnau Tigers (d), Bienne (e), Ajoie (d), Lugano (e), Ambri-Piotta (e), Berne (d).

Après la grande déception de la saison dernière avec une élimination en pré-play-off, les Fribourgeois ont livré une grande saison et sont toujours en lutte pour remporter la qualification. Avec huit points d'avance - mais un match de plus - la deuxième place leur semble toutefois assurée.

3. Zoug (44/84)

Calendrier: Davos (e), Fribourg (d), Lugano (d), Berne (d), Langnau Tigers (e), Zurich Lions (d), Genève-Servette (d), Lausanne (e).

Pour le CP Zoug, il s'agit simplement de trouver la forme pour les play-off. Certes, la qualification directe pour les play-off n'est pas encore assurée mathématiquement. Mais les Zougois possèdent une belle marge sur leurs poursuivants.

4. Lausanne (44/73)

Calendrier: Bienne (d), Kloten (e), Davos (e), Ambri-Piotta (d), Zurich Lions (e), Genève-Servette (d), Berne (e), Zoug (d).

Avec huit points d'avance sur le septième Davos, qui compte un match de moins, le pécule semble très favorable aux Lausannois. Mais les Vaudois restent sur trois revers avant la pause de l'équipe nationale. A corriger dès mardi contre Bienne.

5. Berne (45/73)

Calendrier: Zurich Lions (e), Ambri-Piotta (d), Zoug (e), Genève-Servette (d), Ajoie (e), Lausanne (d), Fribourg (e).

Le CP Berne dispute avec son nouvel entraîneur Jussi Tapola sa meilleure qualification depuis longtemps. Sa réserve de points sur Davos est également conséquente (8 points avec 2 matches en plus), mais la fin du programme s'annonce ardue. A éviter de se retrouver obligé de chercher sa qualification lors de la dernière journée dans un derby des Zähringen de tous les dangers.

6. Lugano (46/71)

Calendrier: Zoug (e), Langnau Tigers (d), Kloten (e), Fribourg (d), Bienne (e), Rapperswil-Jona (d).

Lugano occupe la 6e place et se trouve sur le siège éjectable. Certes, les Tessinois comptent six points d'avance sur les Davosiens, mais avec trois matches de plus ! Avec Langnau, Kloten et Rapperswil-Jona, Lugano possède un calendrier assez favorable.

7. Davos (43/65)

Calendrier: Zoug (d), Genève-Servette (e), Lausanne (d), Kloten (d), Ambri-Piotta (e), Ajoie (d), Bienne (e), Zurich Lions (d), Ajoie (e).

Le vainqueur de la Coupe Spengler demeure un aspirant pour les play-off avec ses neuf matches à disputer jusqu'au 4 mars. Les Grisons retrouveront deux fois Ajoie dans leur programme, mais ils n'ont encore pris aucun point contre leur ancien coach Christian Wohlwend.

8. Genève-Servette (44/65)

Calendrier: Ajoie (e), Davos (d), Berne (e), Rapperswil-Jona (d), Lausanne (e), Ambri-Piotta (d), Zoug (e), Bienne (d).

La situation de Genève-Servette est perfide. D'un oeil, on peut regarder vers le haut et la 6e place, mais on doit aussi être attentif à ne pas manquer le 8e rang significatif d'un avantage à domicile dans le play-in. A cela s'ajoute, le focus sur la finale de la Ligue des champions le 20 février contre Skelleftea.

9. Bienne (44/64)

Calendrier: Lausanne (e), Kloten (d), Ajoie (e), Fribourg (d), Rapperswil-Jona (e), Davos (d), Lugano (d), Genève-Servette (e).

Après un début de saison misérable, les Seelandais atteindront au minimum le play-in. Si toutes les planètes s'alignent pour Rathgeb et ses coéquipiers, ils peuvent encore rêver aux play-off. A noter le Genève-Servette - Bienne de la dernière journée...

10. Ambri-Piotta (44/62)

Calendrier: Rapperswil-Jona (d), Berne (e), Ajoie (d), Lausanne (e), Davos (d), Genève-Servette (e), Fribourg (d), Kloten (e).

Ambri-Piotta devrait sceller sa participation au play-in. Deux victoires contre les derniers de classe Kloten et Ajoie devraient suffire.

11. Langnau Tigers (46/60)

Calendrier: Ajoie (d), Fribourg (e), Lugano (e), Zoug (d), Kloten (d), Zurich Lions (e).

Deux points de moins mais deux matches de plus au programme qu'Ambri-Piotta, la tâche des Emmentalois s'annonce très difficile pour accrocher le play-in. La saison de Langnau devrait se terminer le 4 mars.

12. Rapperswil-Jona Lakers (45/50)

Calendrier: Ambri-Piotta (e), Zurich Lions (d), Bienne (d), Genève-Servette (e), Kloten (e), Ajoie (d), Lugano (e).

Pour les Lakers, après une saison décevante, il n'y a plus qu'un objectif: éviter le play-out et goûter aux vacances dans la peau d'une équipe de National League. Les Saint-Gallois ne possèdent que trois points d'avance sur l'avant-dernier Kloten. Le duel direct du 29 février devrait apporter une réponse.

13. Kloten (45/47)

Calendrier: Bienne (e), Lausanne (d), Davos (e), Lugano (d), Rapperswil-Jona (d), Langnau Tigers (e), Ambri-Piotta (d).

Avec Stefan Mair comme troisième coach de la saison, Kloten va tenter d'échapper au play-out.

14. Ajoie (42/31)

Calendrier: Genève-Servette (d), Langnau Tigers (e), Bienne (d), Ambri-Piotta (e), Zurich Lions (d), Fribourg (e), Davos (e), Berne (d), Rapperswil-Jona (e), Davos (d).

Pour sa troisième saison après la promotion, Ajoie va terminer pour la troisième fois dernier. L'avantage: les Jurassiens ont pu pleinement se concentrer sur le play-out. Ils peuvent toujours espérer qu'il soit purement et simplement annulé si ni Olten ni Viège ne remporte le titre de Swiss League.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Trois à la suite pour Nashville

    Nashville a cueilli une troisième victoire de rang pour la première fois en 2024. Après leurs succès à St. Louis et à Las Vegas, les Predators se sont imposés...
  • L'aventure extraordinaire de Kevin Fiala

    A Los Angeles, Kevin Fiala vit un rêve éveillé. Le hockey sur glace sous le soleil de Californie propose aux yeux du St. Gallois une aventure extraordinaire. ...
  • Europa League: pas de miracle pour les Young Boys

    Le miracle espéré ne s'est pas produit pour les Young Boys en 16es de finale retour d'Europa League. Battus 3-1 chez eux à l'aller, ils ont fait 1-1 à Lisbonne...
  • La Suisse assure l'essentiel

    La Suisse a logiquement pris le meilleur sur l'Azerbaïdjan à Fribourg. Les Helvètes se sont imposés 72-53 dans ce premier match du 1er tour des...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11