La Liberté

20.10.2018

Prochain sommet Trump-Kim probablement début 2019

Mike Pompeo devrait rencontrer son homologue nord-coréen d'ici à dizaine de jours à Washington (archives). © KEYSTONE/FR170079 AP/CLIFF OWEN
Mike Pompeo devrait rencontrer son homologue nord-coréen d'ici à dizaine de jours à Washington (archives). © KEYSTONE/FR170079 AP/CLIFF OWEN


20.10.2018

Le prochain sommet entre le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un aura probablement lieu début 2019, a déclaré vendredi un haut responsable américain. Washington et Pyongyang ont engagé des discussions pour organiser cette rencontre.

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a de son côté indiqué espérer recevoir d'ici une dizaine de jours à Washington son homologue nord-coréen pour la préparer.

"Je ne peux pas vous dire à quelle date, car elle n'a pas encore été fixée", a-t-il ajouté en marge d'un déplacement à Mexico. "Nous travaillons pour trouver des dates et des endroits qui conviennent aux deux dirigeants."

"J'ai très bon espoir de pouvoir avoir des réunions entre hauts responsables" à Washington "d'ici une semaine et demie environ, entre moi-même et mon homologue, pour poursuivre le dialogue afin que lors de leur sommet, les deux dirigeants puissent vraiment faire un autre grand pas vers la dénucléarisation", a encore expliqué Mike Pompeo.

Exercices militaires annulés

Donald Trump et Kim Jong-un se sont rencontrés pour la première fois le 12 juin à Singapour lors d'un sommet historique. L'homme fort de Pyongyang s'était alors engagé en faveur d'une "dénucléarisation complète de la péninsule coréenne". Mike Pompeo a été chargé, côté américain, des négociations de suivi pour mettre en musique cet engagement vague, et s'est rendu à deux reprises depuis cet été en Corée du Nord.

Après un passage à vide et le mécontentement de Washington face à l'absence de progrès concrets, le dialogue a repris à la fin septembre. Donald Trump a accepté de revoir Kim Jong-un, sur lequel il ne tarit plus d'éloges après en avoir dit le plus grand mal au cours de toute l'année 2017.

Afin de faciliter les négociations, le ministre américain de la défense James Mattis et son homologue sud-coréen Jeong Kyeong-doo ont décidé d'annuler vendredi l'exercice militaire "Vigilant Ace" prévu en décembre, a annoncé la porte-parole du Pentagone.

Vigilant Ace est un exercice aérien qui a lieu tous les ans début décembre en Corée du Sud pour améliorer la coordination entre les deux armées alliées et pour renforcer la préparation des troupes à une éventuelle invasion nord-coréenne. L'an dernier, 230 avions et quelque 12'000 soldats américains et sud-coréens y avaient participé.

ats, afp, reu

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00