La Liberté

14.12.2019

Saint-Gall laisse passer une occasion en or

Le masque pour Peter Zeidler. © KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER
Le masque pour Peter Zeidler. © KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER


14.12.2019

Le FC Saint-Gall a laissé passer une occasion en or de s'asseoir pour un jour sur le fauteuil de leader de la Super League. La formation de Peter Zeidler s'est inclinée 3-1 devant le FC Zurich.

Dans un Kybunpark comble - 19'024 spectateurs -, les Saint-Gallois ont été désarmés par l'efficacité adverse dans le jeu de rupture.. En quête de rachat après la fessée reçue six jours plus tôt devant le Servette FC au Letzigrund - une défaite 5-0 -, les Zurichois ont relevé la tête d'une manière admirable. Même s'ils ont bénéficié d'une certaine réussite sur l'ouverture du score de Marco Schönbächler avec cette déviation malheureuse de Miro Mulheim, les joueurs de Ludovic Magnin n'ont rien volé. Ce succès leur permet de revenir à trois points de leurs adversaires du soir.

Avec un succès, Saint-Gall se serait emparé de la première place du classement avec un point d'avance sur les Young Boys et deux sur le FC Bâle. Les Bernois se déplacent dimanche à Lugano, les Rhénans à Lucerne.

Servette gagne encore

Le Servette FC ne s'est pas pris les pieds dans le tapis devant le FC Thoune pour s'imposer 2-1 et faire, en quelque sorte, fructifier la magnifique victoire du Letzigrund. Menés au score après une réussite du Japonais Niki Havenaar à la 51e minute, les Genevois ont renversé la situation en l'espace de six minutes grâce à Steve Rouiller (66e) qui a surgi sur un coup-franc de Jung-Bin Park et à Alex Schalk (72e) qui a transformé un penalty qu'il avait provoqué.

Valeureux, les Bernois auront inquiété leurs adversaires jusqu'à l'ultime seconde de la partie. Avec cette quatrième défaite de rang, ils passeront la trêve avec, dans le meilleur des cas, quatre points de retard sur la place de barragiste et six sur la barre salvatrice.

Cette rencontre contre Thoune fut sans doute la dernière disputée sous le maillot grenat par Sébastien Wüthrich. Des adieux qu'il avait sans doute envisagés d'une autre manière. Aligné par Alain Geiger avant d'être poussé vers la sortie par ses dirigeants pour n'avoir pas reconduit son contrat aux conditions proposées, le Neuchâtelois a été remplacé par Schalk à la 56e minute. Après ce changement, le Servette FC est passé en 4-4-2 avec le succès que l'on sait.

ats

Abonnez-vous pour 9.-/mois
Abonnez-vous pour 9.-/mois
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00