La Liberté

26.08.2018

Un séisme a fait au moins deux morts dans le nord-ouest de l'Iran

Le tremblement de terre a frappé l'ouest de l'Iran (archives). © KEYSTONE/EPA/ABEDIN TAHERKENAREH
Le tremblement de terre a frappé l'ouest de l'Iran (archives). © KEYSTONE/EPA/ABEDIN TAHERKENAREH
Le tremblement de terre a fait des dizaines de blessés dans la province du Kermanshah (archives). © KEYSTONE/EPA/ABEDIN TAHERKENAREH
Le tremblement de terre a fait des dizaines de blessés dans la province du Kermanshah (archives). © KEYSTONE/EPA/ABEDIN TAHERKENAREH
La plupart des victimes ont été recensées dans la ville de Tazehabad, au nord-est de Kermanshah. (archive) © KEYSTONE/EPA/ABEDIN TAHERKENAREH
La plupart des victimes ont été recensées dans la ville de Tazehabad, au nord-est de Kermanshah. (archive) © KEYSTONE/EPA/ABEDIN TAHERKENAREH


26.08.2018

Un séisme de magnitude 5,9 a secoué les environs de Kermanshah en Iran. Il a fait au moins deux morts et 241 blessés, rapporte dimanche l'agence de presse Tasnim.

La plupart des victimes ont été recensées dans la ville de Tazehabad, au nord-est de Kermanshah, précise Tasnim. Deux répliques au-dessus de 3,0 sur l'échelle de Richter ont également été enregistrées.

L'agence américaine de géophysique a signalé qu'un tremblement de terre de magnitude 6,1 avait frappé 88 kilomètres à l'ouest-nord-ouest de Kermanshah. Le séisme a été ressenti jusqu'à Bagdad, selon la télévision d'Etat irakienne, qui a précisé qu'il n'y avait pas de blessés.

Problème d'eau potable

Le gouverneur de la province, Houshang Bazvand, a déclaré à Tasnim que l'électricité avait été coupée dans plusieurs villages à la suite du tremblement de terre.

Le chef du Croissant-Rouge pour la province de Kermanshah, Mohammad Reza Amirian, a lui indiqué qu'il y avait des problèmes concernant l'eau potable en raison de destructions subies dans certains villages.

Un centre de gestion de crise, chargé de coordonner les secours, a été mis en place dans la ville de Javanroud. Les hôpitaux et les organisations caritatives ont été mis en état d'alerte, a déclaré le gouverneur Bazvand.

Mais le directeur du service des situations d'urgence, Reza Mahmoudian, a assuré que la situation était "sous contrôle" et qu'il n'avait pas été nécessaire de demander de l'aide dans les provinces voisines de celle de Kermanshah.

Précédent

En novembre dernier, un séisme de magnitude 7,3 a frappé des villages et des villes de la province de Kermanshah, le long de la frontière montagneuse avec l'Irak, faisant 530 morts et des milliers de blessés.

ats, reu, afp

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
Les perles de nos archives

Chaque semaine, notre rédaction met en valeur une thématique à travers le prisme des 147 ans d'histoire de «La Liberté».

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00