La Liberté

André Baechler, Villars-sur-Glâne

André Baechler, Villars-sur-Glâne © DR
André Baechler, Villars-sur-Glâne © DR
Partager cet article sur:
29.09.2021

Rêveur » Le lecteur en Liberté

Aussi loin qu’il s’en souvienne, André, 55 ans, s’est toujours demandé ce qu’il faisait là. Enfant rêveur, très tôt confronté à la mort, cet électronicien de formation s’est décidé à poursuivre ce questionnement en vendant sa société d’informatique à l’aube des années 2000 pour se spécialiser dans l’accompagnement des personnes en fin de vie, tout en proposant des formations de reiki.

André, parlez-nous de l’enfant que vous étiez…

J’étais un enfant décalé et introverti, amusé par un monde qui me semblait totalement étranger. Inclassable, et ça me plaisait beaucoup.

Vous vous souvenez de votre tout premier job?

En fait, je n’ai jamais travaillé, j’ai été indépendant toute ma vie et aujourd’hui plus personne ne voudrait m’engager. Pour mon plus grand bonheur!

La Lib’ a 150 ans, vous vous verriez vivre jusque-là?

Pas dans un corps humain…

Au fait, vieillir c’est quelque chose qui vous effraie?

Non, j’ai été auprès de centaines de personnes au moment de leur mort et je me réjouis un jour aussi de «rentrer à la maison». J’ai de la gratitude pour mon corps, qui m’offre le privilège de traverser cette vie, mais je ne suis pas ce corps qui vieillit. Ce qui nous habite est intemporel.

André, à quand remonte votre dernier fou rire?

Un matin récemment, en observant un renardeau sur ma terrasse.

Le rire et la fin de vie, deux choses compatibles?

Totalement. L’humour permet de se sentir vivant jusqu’au moment du départ.

Si votre vie était un film, quel titre porterait-il?

Réussir autrement.

Votre mot de la fin?

Vivez! Ae

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00