La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Bande dessinée: Le festival BDFIL offre une carte blanche à la dessinatrice fribourgeoise Vamille

La manifestation lausannoise a annoncé les lignes claires de sa prochaine édition, où l’artiste vernira un nouvel album. On y croisera également Tom Tirabosco, invité d’honneur, ainsi qu’une délégation belge.

La dessinatrice fribourgeoise, Camille Vallotton de son vrai nom, s’est fait connaître grâce au concours pour jeunes talents de BDFIL, en 2014. Elle y fait son retour dix ans plus tard. © DR
La dessinatrice fribourgeoise, Camille Vallotton de son vrai nom, s’est fait connaître grâce au concours pour jeunes talents de BDFIL, en 2014. Elle y fait son retour dix ans plus tard. © DR

Thierry Raboud

Publié le 05.02.2024

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Il y avait quelque audace, l’an passé, à réinventer ce festival en le déplaçant dans un espace urbain inédit, en le déployant sur deux semaines printanières de même qu’en invitant un pays, Taïwan, alors méconnu des bédéphiles. C’était compter sur la fidélité curieuse du public, effectivement venu en nombre découvrir ce nouveau chapitre de BDFIL. «Un énorme succès, avec les meilleures fréquentations dans l’histoire de la manifestation», s’enthousiasmaient hier Léonore Porchet et Gaëlle Kovaliv à l’heure de présenter les lignes claires de la 18e édition.

L’audace se mue désormais en ambition, celle de transformer l’essai, toujours dans le périmètre de la gare de Lausanne et notamment dans les espaces à fleur de rails de La Rasude. Pour y parvenir, les codirectrices du festival ont fondé leur programmation sur quelques piliers du neuvième art contemporain, parmi lesquels Tom Tirabosco. «C’est une immense joie de l’accueillir en invité d’honneur. C’est vraiment une figure de la BD

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11