La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Musée gruérien: des créatures se cachent dans la nature vue par Daniel Pittet.

Les visages de la nature se révèlent à Bulle sous le titre Esprits de la montagne.

Les vues exposées ont été prises en Suisse, majoritairement, et un peu en Islande. © Antoine Vuilloud
Les vues exposées ont été prises en Suisse, majoritairement, et un peu en Islande. © Antoine Vuilloud

Tamara Bongard

Publié le 29.11.2023

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Bulle » La paréidolie, c’est cette faculté humaine de voir des visages dans les objets. Et il semblerait bien que Daniel Pittet soit particulièrement doté de ce côté-là. Le photographe réussit à faire surgir des créatures là où personne n’en avait jamais observé. Il est capable de débusquer des êtres cachés dans les roches, les bois, les glaces. Pour cela, le photographe fribourgeois saisit une vue de paysage, la copie en miroir, et tourne ce photomontage de 90 degrés. Ses images révèlent alors les Esprits de la montagne qu’il présente au Musée gruérien, à Bulle, dans une exposition très sobre aux allures de balade méditative.

Il a eu cette idée après une expédition à pied près du glacier de Basòdino, au Tessin, où il vit. Il

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11