La Liberté

Déliquescent Venezuela

Dans La Fille de l'Espagnole, Karina Sainz Borgo met en scène la désintégration de son pays natal. © Francesca Mantovani
Dans La Fille de l'Espagnole, Karina Sainz Borgo met en scène la désintégration de son pays natal. © Francesca Mantovani
Déliquescent Venezuela
Déliquescent Venezuela
Partager cet article sur:
22.02.2020

Premier roman » Née en 1982, Karina Sainz Borgo a grandi à Caracas, qu’elle a quitté pour l’Espagne, fuyant les troubles de son pays à l’instar de quatre millions de ses compatriotes. Elle fait le portrait de l’ex-eldorado du pétrole dans un premier roman dantesque et hallucinant.

Etonnant de maturité, La Fille de l’Espagnole de Karina Sainz Borgo, salué par Time Magazine comme l’une des six meilleures fictions de 2019, raconte à la première personne l’histoire d’une femme piégée dans sa ville, Caracas, en plein marasme et rejet du régime du successeur d’Hugo Chavez. A aucun moment le nom de ce dernier ni celui de son dauphin Maduro ne seront mentionnés. Mais on assiste aux manifestations contre le pouvoir en place ainsi qu’à la féroce répression qui s’ensuit.

Adelaida Falcon, la p

Même sujet
Suivez-nous sur insta

L’actu de votre région aussi sur @lalibfribourg

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00