La Liberté

La parole est aux jambes

La parole est aux jambes
La parole est aux jambes


02.04.2016

Les premiers pas, c’est capital. C’est pourquoi Julie Moulin choisit, pour son premier roman, d’évoquer deux jambes, Mirabelle et Marguerite. Jupe et pantalon, en effet, c’est l’histoire d’une femme qui apprend à marcher et grandit. Jupe et pantalon s’ouvre sur des moments amusants. L’auteure donne la parole aux jambes et aux parties du corps d’Agathe. Elle en fait des personnages, leur confère un caractère: on pense au petit air supérieur que se donnent les bras. En interagissant, bras, jambes, derrière, cerveau et seins illustrent les atouts et les travers du travail d’équipe.

Portée par une plume qui a de la cuisse, cette interaction glisse vers une réflexion classique sur la condition féminine. La romancière dessine le grand écart qu’une femme fait entre métier, famille, couple, amants. Le partage des tâches, les injonctions sociales et le stress d’un travail dans le marketing s’invitent donc dans les pages d’un roman qui assume une part d’introspection. Le souci de l’analyse se paie par des longueurs qui empêchent qu’on prenne totalement son pied. Mais à sa manière originale, sérieuse ou ironique, Jupe et pantalon interroge le rapport d’une femme à son corps, invitant chaque lectrice et chaque lecteur à mieux s’écouter. DF

> Julie Moulin, Jupe et pantalon, Ed. Alma, 295 pp.

un premier roman

La Liberté - Bd de Pérolles 42 / Case postale 208 / 1705 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00