La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

JJ Burnel, l’indompté

Le légendaire bassiste des Stranglers, en concert mercredi à Estavayer, évoque sa trajectoire tumultueuse dans un livre passionnant

Jean-Jacques Burnel, le musicien dont la basse gronde comme un tigre enragé. © DR
Jean-Jacques Burnel, le musicien dont la basse gronde comme un tigre enragé. © DR

Jean-Philippe Bernard

Publié le 23.07.2022

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Partager cet article sur:

Autobiographie » Vers la fin des années 70, cet homme-là était assurément le musicien le plus redouté de la scène punk anglaise. Une vraie terreur, toujours en quête de provocation. Jean-Jacques Burnel, le bassiste des Stranglers, n’en manquait pas une. Déclenchait régulièrement des bagarres, clamait que Mick Jagger, qui jugeait les Stranglers dégoûtants, devait finir aux Folies Bergères avec les Stones!

Non content de distribuer des coups de savates, de poser nu dans les pages du New Musical Express pour railler une époque futile, Jean-Jacques Burnel, dit «JJ», débarquait avec un son de basse colossal. Une vibration évoquant la rage d’un tigre sur le point de démolir la cage en acier dans laquelle on l’avait enfermé. Cette puissance titanesque a façonné la musique des Stranglers et permis au quatuor

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Un Requiem baroque par Orlando

    Fribourg » L’ensemble vocal de Laurent Gendre consacre son nouveau programme au compositeur baroque Heinrich Biber. Fleuron des ensembles vocaux du canton...
  • pictogramme abonné La Liberté Airs et mélodies à la française

    Guin » La mezzo-soprano Marie-Claude Chappuis sera bien entourée ce samedi pour marquer la parution prochaine d’un nouveau disque. C’est le Podium qui...
  • pictogramme abonné La Liberté Merci Guy et Jean-François Michel

    Fribourg » Samedi, la Haute Ecole de musique HEMU prend congé des deux frères.Ils ont tous deux fait des carrières internationales. L’aîné comme tubiste, le...
  • pictogramme abonné La Liberté La patte de Renaud Capuçon sur l'OCL

    Baroque » Ses Quatre Saisons sont très articulées, les tensions et les détentes très sensibles, son violon solo toujours nourri, dense et d’une élégance...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11