La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le papier a ses adeptes

La feuille officielle (FO) sur internet, qui implique l’abandon de la version imprimée, fait des remous

La Feuille officielle du canton de Fribourg est toujours proposée en version papier, qui sort des presses de l'Imprimerie Saint-Paul. © Charly Rappo
La Feuille officielle du canton de Fribourg est toujours proposée en version papier, qui sort des presses de l'Imprimerie Saint-Paul. © Charly Rappo
Les feuilles officielles dans les cantons romands. © Valérie Regidor/Charly Rappo
Les feuilles officielles dans les cantons romands. © Valérie Regidor/Charly Rappo

Pierre-André Sieber

Publié le 19.01.2018

Temps de lecture estimé : 8 minutes

Partager cet article sur:

Digitalisation »   A quand la bonne vieille feuille officielle (FO) sur Facebook, Instagram ou Snapchat? En Suisse, le papier fait de la résistance malgré les avantages d’internet: gratuité pour les citoyens et coûts moindres pour l’Etat. L’offensive numérique peine à reléguer la version papier et payante à la corbeille (lire ci-dessous).

Exemple édifiant dans le canton de Zurich. Datant de 1834, la FO aurait dû disparaître des porte-journaux dès le début de l’année. Mais à la mi-janvier, elle est toujours là. Un recours au Tribunal administratif (TA)du canton de Zurich en est la cause. Là, le juge a ordonné des mesures provisionnelles imposant le maintien de l’impression de quelque 8000 exemplaires, dont 5000 distribués aux restaurants, numéros autrefois gratuits mais devenus payants &ag

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00