La Liberté

L’Union européenne se verrouille

Pour les pays de première arrivée des migrants comme l’Espagne (photo), l’Italie ou la Grèce, le partage du fardeau de l’accueil n’est pas encore gagné. © Keystone
Pour les pays de première arrivée des migrants comme l’Espagne (photo), l’Italie ou la Grèce, le partage du fardeau de l’accueil n’est pas encore gagné. © Keystone
Theresa May à son arrivée à Bruxelles. © Keystone
Theresa May à son arrivée à Bruxelles. © Keystone
30.06.2018

Les Vingt-Huit sont tombés d’accord pour créer des plateformes de débarquement pour migrants

Tanguy Verhoosel, Bruxelles

Migrants »   C’est au forceps que les leaders des Vingt-Huit ont finalement accouché, dans la nuit de jeudi à hier, d’un compromis visant à réduire les afflux de migrants clandestins dans l’UE, souvent au péril de leur vie.

L’accord européen prévoit deux mesures phares, dont les contours demeurent toutefois flous: d’une part, la possibilité de créer, en dehors du territoire de l’UE, des «plateformes régionales de débarquement» des migrants secourus lors de leur traversée de la Méditerranée, «en coopération étroite» avec les pays – inexistants, jusqu’à présent… – qui accepteraient de les héberger ainsi que le Haut-Commissariat aux réfugiés et l’Organisation internationale pour les migrations.

D’autre part, l&rsquo

UNE LIBERTÉ ABSOLUE!
UNE LIBERTÉ ABSOLUE!

Toute l’actualité de La Liberté sur vos supports numériques dès Fr. 9.- /mois !

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00